Actualités

Les espoirs du handball breton préparent les interpoles au Campus Sport Bretagne

De dimanche à ce jeudi 16 décembre, la Ligue de Bretagne de Handball organisait au Campus Sport Bretagne un stage de préparation pour ses joueuses féminines issues des pôles espoirs de Brest (excellence) et de Rennes (accession).

« Nous sommes en préparation pour les interpoles qui aura lieu du 28 janvier au 1er février 2022 à Bourg-de-péage (26). L’année dernière, cette épreuve avait été annulée en raison des conditions sanitaires » expliquait Yann Le Moine, membre du staff breton.

Au total, 14 pôles espoirs (Antilles/Guyane, Auvergne Rhône Alpes, Bourgogne Franche Comté, Bretagne, Centre Val de Loire, Grand Est, Hauts de France, Ile de France, Normandie, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Pays de la Loire, Provence Alpes Côte d’Azur Corse & La Réunion) seront réunis dans la Drôme pour cette épreuve nationale.

« Pour l’encadrement, ces interpoles sont un moment d’évaluation important situé au milieu de l’année. Pour les filles, l’enjeu est également fort … notamment pour celles qui arrivent en fin de parcours et qui peuvent se faire repérer par des structures professionnelles en vue d’intégrer leur centre de formation. Les représentants des différents centres de formation sont invités par la Fédération sur cette compétition et toute la direction technique féminine est aussi présente dans l’optique de détecter pour les équipes de France jeunes juniors.« 

Trois filles issues des structures bretonnes étaient d’ailleurs absentes sur ce stage régional car elles sont en stage avec l’Equipe de France moins de 18 à la Maison du Handball à Créteil (94).

« Autant au quotidien nous sommes beaucoup sur du travail individualisé dans les pôles, autant sur ce regroupement nous voulons travailler tous les projets collectifs que l’on souhaite mettre en place sur la compétition : créer des relations, affiner les compositions d’équipe … Nous avons des filles pour qui c’est la première année de pôle (2006) et d’autres pour qui c’est la dernière année (2004) donc elles ont déjà un peu plus d’expérience de ce type d’épreuve nationale. »

Les deux pôles féminins seront à nouveau réunis au début du mois de Janvier pour un tournoi de préparation avec le Pôle de Normandie.

 » En Bretagne, notre ambition est de continuer à intégrer des jeunes filles dans les collectifs France et de faire émerger des profils » ponctue Yann Le Moine.

Le Campus Sport Bretagne souhaite une bonne fin de préparation à toutes ces jeunes joueuses bretonnes ainsi qu’au staff régional.