Actualités

A travers leur témoignage, les apprenants actuels et passés du Campus Sport Bretagne nous évoquent leurs motivations, leurs objectifs professionnels et les raisons pour lesquelles ils ont intégré une formation au sein de notre établissement.

Second échange, cette fois sous forme de question/réponse avec Chloé Le Guilloux (19 ans) qui est membre de la promotion 2020/2021 du BPJEPS Activité Physique pour Tous (APT).

– Quel a été votre parcours avant de vous orienter vers une formation au Campus ? J’ai fait une terminale S, ensuite je me suis dirigée vers un Service Civique (8 mois) dans un club de handball en Côtes d’Armor. Etant à 24h semaine, j’en ai profité pour commencer à passer des diplômes fédéraux dans le badminton (entrainement et animation) puis j’ai réalisé également des stages en préparation physique / entrainement dans le haut niveau. Depuis novembre, j’ai aussi validé un diplôme de massothérapeute (formation de 8 mois en massage de relaxation et massage thérapeutique). Actuellement, en plus de mon BPJEPS APT, je suis une formation en psychologie du sport et préparation mentale qui me permettra d’accompagner des sportifs sur le plan mental.

– Quelles étaient vos motivations pour intégrer cette formation ? Mes motivations étaient de continuer à me former dans le domaine du sport, d’élargir mes connaissances et d’acquérir d’autres compétences dans l’animation et l’entrainement.

Comment avez-vous connu cette formation au Campus ? J’ai connu le Campus grâce à des pôlistes qui sont actuellement dans le pôle de badminton. Quand j’ai commencé à me renseigner pour savoir quel organisme dispensait une formation en BPJEPS et en alternance, je suis arrivée sur le site internet du campus.

 

Qu’est-ce qui a fait la différence dans votre choix de vous orienter vers une formation proposée au Campus ? Il y a plusieurs points qui ont fait la différence comme la structure (salles,…), la réputation du campus mais il y a aussi la proximité de mon domicile, le cadre,… .

Quel est votre objectif professionnel en sortant de cette formation ? Cela reste encore un peu flou vu le contexte sanitaire mais j’aimerais bien me spécialiser en massothérapie sportive. La formation étant au Canada je ne sais pas si en septembre je pourrais y aller… . Si une opportunité d’offre d’emploi se présente à moi en sortie de formation, j’y réfléchirais.

Quels sont les points forts de la formation ? La multitude de salles et de matériels à disposition, la découverte de plusieurs sports dans le cadre de ma formation mais aussi la qualité de l’encadrement sont les points forts majeurs.

Racontez-nous une semaine type de formation ? De septembre aux vacances de la Toussaint nous étions une semaine au Campus et une semaine dans notre structure d’accueil. Depuis début novembre, nous sommes présents lundi et mardi au Campus. Pendant ces deux jours, nous avons des cours (apprentissages du public, théorie…), des interventions pour nous faire découvrir de nouveaux sports (Laser run, escrime, boxe,…) mais aussi des face-à-face pédagogiques, soit dans la promotion, soit avec une autre formation ou du public extérieur qui est notre public support. Le reste de la semaine nous sommes en structure.

Un moment fort que vous retenez de cette formation sur ces premiers mois ? Je retiens le raid que nous avons fait en début d’année. Où nous avions fait une « course d’orientation » avec du matériel (bidon, plan, gilets de sauvetage,…) ensuite arrivée au lieu final nous avons dû construire un radeau avec le matériel. Nous avons fait des jeux après manger et nous sommes repartis pour rejoindre le campus à pied avec le matériel que nous avions emmené. En conclusion, c’était dur physiquement et riche dans la dynamique de groupe, une bonne entrée en matière dans la formation, avec le recul j’ai vraiment apprécié !

Découvrir le BPJEPS APT